Imprimer cette page

La Forêt

La Forêt est typique des lieux-dits dont la formation remonte à l'époque féodale. Le toponyme est en effet construit sur le bas latin forestis, abrévation de forestis sylva, qu'on retrouve dans les capitulaires de Charlemagne pour désigner la "Forêt Royale". Le village est attesté dans la paroisse de la Rochette dès le XIVème siècle: ses propriétaires payaient des redevances en 1372-1375 au prévôt de la vicomtesse de Limoges. Il s'agit donc ici d'une réserve seigneuriale qui est en dehors du terroir des villages. Son titulaire a été choisi par le seigneur des lieux ( ici les familles qui possèdent le château de Douillac vraisemblablement) comme le "garde permanent" de la forêt allodiale. Le "forestier" est rétribué en général en nature: jouissance du pacage dans les bois pour ses animaux, droit d'utiliser une certaine quantité de bois. A noter sur le relevé cadastral (1825-1827) le nombre remarquable de granges ovales construites dans le village:

 




Découvrez les habitants de la Forêt en 1936


Découvrez la position de la Forêt sur la carte (15)

Précédent: La Feynie
Suivant: La Jugie