Imprimer cette page

La Jugie

Une parcelle dite "au prâ du juge" est mentionnée à l'état des fonds de la. paroisse de La Rochette en 1756. Cette indication prouve qu'il y avait jadis eu un juge et donc une "Jugie" à la Rochette. Marcel Villoutreix a relevé le toponyme dans huit communes de Haute-Vienne. Entre le Xème et le XIIème siècle, le juge était, selon l'historien Geoffroy Tenant de la Tour, l'un des intermédiaires entre le maître d'un domaine et la population rurale. La tâche était de contrôler tout ce qui appartenait au maître et lui revenait dans son "alleu". Le "Juge" prêtait l'hommage et le serment dus par tout vassal et devait s'acquitter de l'impôt dit "acapte" qui était renouvelé à chaque succession.

carte Google Maps

Découvrez les habitants de la Jugie en 1936


découvrez la position de la Jugie sur la carte (16)

Précédent: La Forêt
Suivant: La Maison Neuve du Nord