Imprimer cette page

Laurieras

Dans la période antique, les mines d'or de Laurièras ont été déjà exploitées (le toponyme désigne précisèment les aurières, lieux où on travaillait l'or). Le nom est lui même explicite: il existe une référence lauriera dans le cartulaire d'Aureil vers 1110, et une référence auriera (1189) mentionnée dans le Pouillé de Nadaud, toutes les deux citées par Macel Villoutreix.

Quatre fosses anciennes ont été repérées au XIXème siècle, notamment dans le secteur de Laurièras, sur le territoire de l'ancienne paroisse de la Rochette. Un "puissant filon" au sud du village de Laurièras a été localisé. Le 2 avril 1912 un décret instituait la concession minière sur une superficie de 280 hectares autour de Laurièras, s'étendant sur les communes de Saint-Yrieix et la Roche l'Abeille.

Laurièras, Puy Coudert en 1914

Des travaux miniers ont à nouveau été effectués à partir des années 1980 pour cesser en 2001. Ces activités n'ont pas été sans conséquence pour l'environnement. Des sources alimentant des fermes du secteur ont été déviées. Lorsque le minerai est traité sur place, le cyanure et le mercure contaminent les sols et les nappes phréatiques.

carrière de Laurièras ( 2000- Wikipédia)


Découvrez les habitants de Laurieras en 1936

Laurieras

Laurieras 1


découvrez la position de Laurieras sur la carte (22)




Précédent: L'Oradour
Suivant: La Brunerie