Imprimer cette page

Les Farges

Le toponyme "Les Farges" que l'on trouve au Moyen âge sous la forme latine faurgas ( Cartulaire de Solignac, XIIème siècle) signifie "forges".  A proximité de la rivière l'Isle, un historien a même émis l'hypothèse que ce nom avait été attribué aux forges d'Arédius ( VIème siècle).

Le village des Farges a connu au début du XXème siècle la fièvre de l'or. L'usine destinée à traiter le minerai des concessions de Cheni et de Nouzillèras a été édifiée sur le flanc d'une colline dominant la vallée de l'Isle, à 800 m au nord du puits Pierre de la mine de Cheni. Elle a pris le nom du village des Farges.  Un téléférique d'une longueur de 800 m monocâble a été construit entre le puits Pierre et l'usine. La fabrication des lingots a été réalisée sur place. La production  a été de 8151 kg d'or et de 1597 kg d'argent de 1921 à 1944.

Vue générale de l'usine des Farges ( on distingue, derrière le haut de l'usine, le chevalement du puits André de la concession de Nouzillèras)





Découvrez les habitants des Farges en 1936

Les Farges

Les Farges 1


Découvrez la position de Les Farges sur la carte (26)

Précédent: Galerie
Suivant: Les Fûts