Imprimer cette page

monnaie espagnole


duro découvert à La Rochette (1556-1665)

La monnaie espagnole découverte à la Rochette en 1958 est un indice complémentaire qui tend à prouver que le bourg de cette paroisse, doté de plusieurs auberges au XV°siècle, était  bien situé sur un chemin de grand passage, et de surcroît sur un itinéraire "franco-espagnol" privilégié: l'un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Ce duro*, frappé aux Amériques, provient de toute évidence de l'une des sépultures de l'ancien cimetière de la paroisse qui n'avait pas encore été transformé en parcelle agricole ordinaire en 1939. Les pierres tombales furent alors retirées une par une, et transportées dans un bosquet. Par la suite, les locataires des lieux firent de nombreuses "trouvailles": ossements, et divers objets plus ou moins identifiables dont cette monnaie frappée entre 1556 et 1665, selon M. Jean Duplessy, conservateur du Cabinet des Médailles de la Bibliothèque Nationale qui l'a formellement identifiée.

*le duro, appelé également "real de ocho" était universellement connu. Les pièces frappées à Mexico, Potosi, Lima, étaient chargées sur des navires et transportées jusqu'à Séville. Certaines années la "flotte d'argent" apportait en Europe jusqu'à 15 millions de pièces d'argent! ( bibliographie: Incroyables gazettes et fabuleux métaux: les retours des trésors américains d'après les gazettes hollandaises).


Précédent: Guillaume de Royère
Suivant: Grande Chanson