Imprimer cette page

Pierre Bonnet

Le 17 juillet 1453, un paroissien de la Rochette participe à la bataille  de Castillon, en Guyenne, qui marque la fin du Moyen-âge. En effet, les Français commandés par Dunois et les frères Bureau l'emportent sur les troupes du général Talbot, comte de Shrewsbury. La victoire française contre les Anglais marque la fin de la guerre de Cent ans.
Le 12 février 1499, une enquête est diligentée par Jean d'Albret, roi de Navarre, contre les consuls et habitants de la ville de Limoges soupçonnés d'avoir pris jadis fait et cause pour les Anglais. On recherche des témoins pouvant attester que le Vicomte de Limoges s'était engagé du côté du Roi de France. Ainsi, à Saint-Yrieix, le lieutenant du viguier va interroger "au lieu de Marneys de la Parroisse de la Rochete", -paroisse qui relève précisément de la Vicomté de Limoges- "sage homme Pierre Bonnet, faure" ( c'est-à-dire forgeron) qui apporte des précisions sur ces événements auxquels avaient directement participé son père appelé également Pierre Bonnet.

source: bibliothèque nationale, DOAT, volume 246, Mémoire pour M. de Penthièvre, fol 95 et sq). Ci-dessous une représentation de la bataille de Castillon conservée par le British Museum


cliquez ici pour voir le document d'archives

 

 


Précédent: galerie
Suivant: Bossavie