Imprimer cette page

La vapeur

Deux lignes ferroviaires distinctes desservaient autrefois la Rochette et ses environs.

La liaison Limoges-Brive par Nexon et Saint-Yrieix fut ouverte le 18 décembre 1875. Le convoi inaugural, composé d'une locomotive, son tender et sept wagons, partit en réalité de Brive à 9h25 pour arriver à Nexon à 17h44. La vitesse moyenne était de 27km à l'heure. Dans un deuxième temps fut ouverte la ligne de Bussière-Galant à Saint-Yrieix, accessible aux voyageurs le 31 juillet 1905. Cette ligne se raccordait à la ligne Limoges-Nexon-Brive à 870 m de la gare de Saint-Yrieix, tout près du hameau de La Rochette. Un poste d'aiguillage y fut donc aménagé.

Cependant le 12 novembre 1874, l' avant-projet d'un chemin de fer départemental de Bussière-Galant à Rochechouart et Saillat fut lancé et ce projet finit par voir le jour et un raccordement fut réalisé jusqu'à La Rochette ( Saint-Yrieix) où un poste d'aiguillage fut installé avec la présence d'un aiguilleur d'où le nom du lieu-dit "l'Aiguille".

ancienne maison de l'aiguilleur de la Rochette

ancienne maison de l'aiguilleur de la Rochette

 


 


Précédent: Moulin de Richebourg
Suivant: Carte